La Programmation .NET avec WEBGRAM

Afrique, Sénégal, Dakar, WEBGRAM, ingénierie logicielle, programmation, développement web, application, informatique : La Programmation .NET
Afrique, Sénégal, Dakar, WEBGRAM, ingénierie logicielle, programmation, développement web, application, informatique : La Programmation .NET
La nouvelle plateforme de développement de Microsoft porte le nom de .Net (point Net / dot Net). Les applications développées via cette plateforme ne dépendent pas : 
  • du système d'exploitation et de l'architecture matérielle sur laquelle elles sont élaborées. Mais il faudra une implémentation du CLR ? (Common Language Runtime) pour assurer cette configuration,
  • du langage de programmation utilisé, c’est-à-dire, quel que soit le langage de programmation utilisé, le code source de l'application est compilé en langage intermédiaire appelé MSIL ? (MicroSoft Intermediate Language), CIL ? (Common Intermediate Language) ou en abrégé IL ? (Intermediate Language).
.Net est un langage que nous utilisons dans le cadre de nos développements. 

Le fonctionnement de .NET
Durant l’étape de développement dans un langage de programmation .Net, le code source de l’application sera compilé en instructions IL. Ce code sera nommé Code géré ou Managed code en anglais. Il sera mis ensemble avec un manifeste, pourvu d’informations sur l’application et ses classes. Ces deux unités vont constituer un assemblage, assembly en anglais.  
Lorsqu’on décide de lancer une application .Net, le CLR ? (Common Language Runtime) prend en charge l'exécution de l'application. Ainsi, on observera ces différents phénomènes :
  • Le chargeur enregistre les classes lorsque celles-ci sont référencées, et alloue l'espace nécessaire à la représentation mémoire de la classe et ses membres,
  • Le compilateur « juste à temps » ? (Just-In-Time compiler en anglais, ou JIT compiler) compile chaque méthode appelée en code natif, et le place dans le cache mémoire pour éviter une nouvelle compilation,
  • Le garbage collector gère les objets non référencés (objets qui ne sont donc plus utilisés) et libère l'espace mémoire qu'ils occupaient.
WEBGRAM utilise .NET dans ses travaux de développement d'applications pour des entreprises basées au  Sénégal et partout en Afrique. Notre expertise a fini de convaincre nos partenaires à Dakar et dans les autres régions.  

API .Net commune
L'API ou Application Programming Interface peut être vue comme l'ensemble des classes et les différentes fonctions que portent les applications pour prendre en charge plusieurs fonctionnalités, parmi lesquelles la compression, la gestion de fichiers, l’interface graphique, la programmation réseau. Bon à savoir : les classes et les fonctions sont les mêmes pour tous les langages net, c’est-à-dire qu’ils ont le même nom et partagent les mêmes fonctionnalités. Il faut observer aussi que les classes et les fonctionnalités sont compilées en langage intermédiaire.

Langages de programmation adaptés à .NET
Une application conçue pour la plateforme.Net est adaptable à plusieurs langages de programmation à conditions que ceux-ci soient munis d’un compilateur qui génère des instructions et utilisent les classes de la plateforme.NET. Souvent ces langages ont leurs suffixes en « .NET » 

WEBGRAM vous présente la liste des langages auxquels Microsoft fournit des compilateurs :
  • C# .Net : un langage capable de supporter toutes les fonctionnalités de la plateforme .Net,
  • C++ .Net (C++),
  • J# .Net (Java) : un langage de migration pour les applications J++, et dont le support n'est plus assuré,
  • VB .Net (Visual Basic),ASP .Net (ASP).
L’interopérabilité entre les langages
L'interopérabilité, c’est-à-dire la possibilité de communication entre les différents langages de programmation donne la possibilité de coder les différentes parties, les librairies d'une application en partant même de langages de programmation différents. Cette interopérabilité est permise par :
  • Une API, la même pour tous les langages .Net,
  • Des règles de codage pour le code source dans les différents langages .Net.
Ces règles de codage sont codifiées par le CLS (Common Language Specification).

Exemple de règle : fonctions globales
Considérons le langage VB .Net. Il entre dans la création des fonctions globales qui seront définies en marge de toute classe. Le langage C# .Net, par contre sera uniquement orienté objet et refusera les entités définies en dehors de toute classe. 

À WEBGRAM, notre expertise dans l’utilisation des produits de Microsoft, nous assure une aisance dans le travail, et promet un service de qualité. Notre maîtrise des subtilités de .NET nous vaut aujourd’hui la confiance des clients. 



Libellés : ,
[blogger]

Author Name

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *

Fourni par Blogger.